Forum en construction




 

 :: σ Pvénarios :: σ Postes Vacants Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Olivia Curtis & Mat

avatar
The Beast

TweenAδmin • Le Suprême

It's gonna be Between YOU and me.

Mer 23 Nov - 22:29


Olivia E. Curtis

ft. Lily Collins
©.Cranberry

Originelle

NOM: Curtis
PRÉNOMS: Olivia Elsy
ÂGE: 26 ans
DATE ET LIEU DE NAISSANCE: 15 avril 1944, Ohio, USA
NATIONALITÉ: Américaine
ORIENTATION SEXUELLE: Hétéro jusqu'à la mort.
ÉTUDES-MÉTIER: Diplômée; Barmaid; DJ à ses heures perdues.
SITUATION FINANCIÈRE: Assez critique. Être barmaid, ça rapporte pas des millions.

Cygne trompette
©Poisony

Mat, avec un T.

Mat est un cygne, un beau cygne trompette, de ceux là qui avait tout le corps blanc et le bec noir. Olivia adorait ce contraste.

Elle trouvait Mat magnifique. Oh bien-sûr, au début, elle aurait aimé avoir un autre type de Dæmon. Un bien fort et imposant. Comme un lion par exemple. Mais avec le temps, Olivia avait appris à aimer son Mat tel qu'il est. Son plumage était le meilleur endroit au monde où elle aimait fourrer ses doigts après une dure journée de travail. Nul ne pouvait caresser Mat pendant dix minutes sans s'endormir, c'était un somnifère à l'état pur. Es qu'un lion aurait eu cette qualité? En plus, un cygne était bien plus facile à fondre dans la masse humaine qu'un lion. Parfois même, Olivia le mettait dans son sac. Aujourd'hui encore, Olivia se disait que si c'était à choisir, elle ferait exactement le même choix.

Mat était un cygne calme à la base. Il n'était pas timide, il était juste... calme. Il faisait les choses avec lenteur et patience, à son rythme. Son truc, c'était écouter. Il pouvait rester écouter Olivia lui raconter sa journée pendant des heures sans bouger ni même l'interrompre, avec la même attention du début jusqu'à la fin, et ce malgré le fait qu'il vivait lui aussi les journées avec elle. A la fin, il avait toujours le mot, la phrase à dire pour la calmer, la déstresser, lui montrer le bon côté des choses. Olivia pensait toujours que dans une autre vie, Mat avait été un gourou.

Ce qu'il aimait aussi, c'était accompagner son humaine quand elle jouait sa guitare. Il balançait son long cou de gauche à droite, il pouvait même danser, faire des pirouettes par ci par là quand la musique lui parlait. En de très rares occasions, (ce n'était arrivé qu'une fois jusqu'à présent), il avait chanté sur le son de la musique. Olivia en était encore toute retournée quand elle y repensait.

Mais malgré ce calme et cette patience qui le caractérise, Mat, comme tous les Dæmons, savait défendre son humaine quand il le fallait. Le pouvoir de cette dernière agissait un peu sur lui, parce que quand il se mettait à crier de colère, vaudrait mieux ne pas être dans les parages si on tenait à ses tympans. Il n'hésitait pas à s'en servir pour déstabiliser quiconque menaçait la vie de sa protégée. C'était un cygne calme oui, mais un cygne calme sur lequel on pouvait toujours compter.

« Just dance, it's gonna be ok. »

Olivia n'était pas une personne avec un caractère particulier. Elle était plutôt d'humeur changeante. Tantôt souriante et aimable, tantôt grincheuse et odieuse, tout dépendait de la situation et/ou de son interlocuteur. C'était une femme assez sûre d'elle qui savait ce qu'elle voulait dans la vie. Et quand elle ne savait pas quoi faire, elle choisissait toujours de prendre du recul et d'analyser la situation à tête reposée.

Olivia était une belle femme. Pas de ces beautés parfaites qu'on voyait dans les magazines, mais elle était belle quand même. Elle avait ce truc particulier qui faisait que les hommes se retournaient sur son passage. Travailler toute la journée ne l'empêchait pas de savoir être coquine et prendre soin d'elle. Pour elle, quelque soit la situation, une femme se devait d'être toujours présentable.

C'était une femme amicale, enjouée, qui avait une bonne limite entre être réservée et être sociable. Malgré son côté réfléchi, il lui arrivait quand même de prendre des décisions impulsives et de dire le fond de ses pensées quand c'était nécessaire, quitte à ne pas faire plaisir à tout le monde. Ses amis l'adoraient. Quand il s'agissait de mettre de l'ambiance dans une fête, Olivia était toujours la femme de la situation. Elle n'utilisait pas la musique comme refuge ou thérapie comme d'autres personnes: pour elle, c'était le plaisir avant tout.

En amour, c'était une femme honnête et fidèle. Elle avait des idées bien arrêtées sur la morale et défiait toute personne de la convaincre du contraire. Olivia donnait tout en amour mais finissait souvent par se retrouver seule. Elle voulait maintenant se calmer. Vu que maintenant elle ne vieillissait plus, elle était bien décidée à prendre tout son temps pour trouver l'homme de ses rêves.

ULTRASON

Du moins, c'est comme ça qu'elle avait choisi de l'appeler.
Elle même ne savait pas trop en quoi cela consistait. Ni si un jour, elle en aurait besoin. La seule chose qu'elle savait, c'est qu'elle était bien contente de ne pas avoir hérité d'un pouvoir trop barbant qui l'empêcherait de vivre. Parce que déjà avec ce pouvoir à l'aspect tout simple, Olivia avait du mal à s'en sortir.

Son truc, c'était le son. Mieux, son truc, c'était sa voix. Olivia avait une puissance vocale hors norme. Quand l'envie lui prenait, elle pouvait descendre dans des tons graves qu'aucun être humain n'aurait cru possible. Quand elle s'attaquait à l'aigu, c'était une autre histoire. Même en vous bouchant les oreilles, vous resterez sourd pendant au moins dix heures.

Au début, elle avait eu un peu de mal à s'y retrouver elle-même. Parfois elle ouvrait la bouche et ne reconnaissait pas sa propre voix. C'était assez flippant. Avec le temps, elle apprit à installer une sorte de télécommande mentale qui lui permettait de réguler sa voix comme elle le voulait. Quand elle chante, cette petite maîtrise pouvait s'avérer très pratique.

Si Olivia pouvait vous rendre sourd pour toujours à travers un seul cri, elle pouvait encore faire pire. Un jour, elle avait essayé de voir jusqu'où elle pouvait aller si elle s'y mettait à fond. Elle était alors aller dans les bois et avait essayé de mettre toute sa force dans un rugissement de lion. Croyez-le ou non, elle avait senti une légère secousse terrestre: la Terre avait tremblé.

Persuadée d'avoir failli provoquer un tremblement de Terre et donc d'avoir failli tuer des vies humaines, Olivia s'était jurée de ne plus jamais se hasarder à utiliser son pouvoir si ce n'est que pour chanter.

My story

Enfance: au choix.

Adolescence: Olivia avait eu une adolescence des plus normales. Lycée, club de sport, amies, garçons, poussée de seins, menstruations... elle n'avait échappé à aucune règle de la chose. Au lycée, elle était dans la classe moyenne: pas trop connue telle une pom-pom girl, pas trop has been tel un membre du club d'échec. Elle avait su jouer de son intelligence et de son charme naturel pour rester au beau milieu. Son amour pour la musique lui était venue à travers Joshua Donovan, son premier amour. Il faisait partie d'une bande, la pus célèbre du lycée à l'époque. Il lui avait appris à jouer de la guitare, lui avait communiquer son amour pour le chant. Olivia adorait Joshua, ils avaient une belle relation. Mais il avait disparu du jour au lendemain sans aucune explication et sans plus jamais donner de nouvelles. Elle en avait été malade mais, le temps avait passé et elle avait appris à ne plus y penser.

Adulte: Olivia était sortie diplômée de fac avec une bonne mention. Elle aurait pu aller encore plus loin et devenir écrivain comme elle l'avait toujours voulu. A la place, elle avait suivi 6 mois de cours du soir pour devenir assistante dentaire. C'était le cursus le plus rapide qu'elle avait trouvé sur le marché. La vie ne lui souriait pas. Elle avait besoin d'argent pour payer ses factures. Elle n'avait pas le temps d'écrire un bouquin et d'attendre qu'il soit connu. Elle avait besoin d'argent, tout de suite et maintenant. Depuis que ses parents avaient divorcé, elle aidait également à subvenir aux besoins de sa mère. Même si elle ne vivait plus avec elle, Olivia veillait toujours à ce qu'elle ne manque de rien. Son petit ami Ryan était quelqu'un d'assez aisé mais Olivia refusait catégoriquement son aide financier tant qu'ils ne devenaient pas mari et femme.

Disparition: Olivia disparut aux environs de 22H, ce jour-là. Elle venait de finir sa journée, aux environs de 20H et avait grande envie de rentrer chez Ryan pour profiter d'un de ces merveilleux massages dont il avait le secret. Mais comme la vie était assez cruelle, sa vieille voiture décida de la lâcher à cet instant précis. Elle détestait gaspiller mais elle avait vraiment hâte d'être dans les bras de son amoureux. Elle opta donc pour un taxi. Elle était un peu en avance sur son heure habituelle mais elle savait que Ryan serait chez lui donc elle ne s'inquiétait pas. Dans le cas contraire, elle l'attendrait et puis voilà tout. Mais Ryan était chez lui. Et il n'était pas seul. En se garant devant l'immeuble, Olivia vit ce qu'elle n'aurait jamais aimé voir: son petit ami, l'homme avec qui elle pensait finir sa vie, en train d'embrasser passionnément une autre femme. Il l'embrassait si avidement qu'on avait l'impression qu'il allait la bouffer entièrement. Olivia resta là pendant une seconde qui parut durer un siècle à regarder cette scène. Le chauffeur comprit. Il lui demanda si elle souhaitait aller ailleurs. Elle accepta mais descendit quelques rues plus loin. Elle avait besoin de marcher. Elle marcha longtemps, sans vraiment savoir où elle allait. Elle ne sut même pas comment elle se retrouva dans une grande ruelle sombre. Elle remarque qu'il n'y avait personne et essaya de rebrousser chemin. C'est alors qu'elle le vit. Le portail. Ou du moins, ce qui ressemblait à un portail et se dessinait devant ses yeux ébahis. Le premier choc passé, elle voulut courir, s'éloigner de cette chose. Mais elle ne pouvait pas. Quelque chose, une force invisible mais incroyablement puissante l'attirait vers ce portail. Elle s'en approcha lentement, passa sa main en travers... et disparut.

Vie après retour: Après son retour, Olivia essaya de retrouver sa famille. Bien-sûr, ses parents étaient tout 2 morts depuis belle lurette. Elle apprit vaguement qu'elle avait un demi-frère du deuxième mariage de son père, mais ne chercha pas à en savoir plus. Elle n'avait pas oublié la trahison de Ryan. La douleur était là, encore vive, comme si elle ne datait que d'hier. Quand elle apprit qu'elle aura 26 ans toute sa vie, et qu'à moins de mourir d'une mort naturelle elle vivrait pour toujours, Olivia décida de reprendre sa vie depuis le début. Elle s'installa à Seattle et essaya de reprendre ses études mais son statut de Surnaturelle ne lui facilitait pas la vie. Elle décida donc de s'amuser, de faire tout ce qu'elle avait envie de faire sans se prendre la tête et d'essayer de ne pas se faire tuer. De toutes les façons, elle avait toute la vie devant elle pour devenir écrivain ou même astronaute si elle le souhaitait. DJ un soir, chanteuse/danseuse pendant un autre, barman, vendeuse... Olivia enchaînait les métiers sans jamais se fixer. Quelques hommes passèrent sur son chemin mais juste pour le sexe, rien de sérieux. L'ouverture du Beast Side fut pour elle le point à la fin du chapitre. Elle allait pouvoir tourner la page, reprendre ses études et se consacrer à son amour pour les lettres. Un nouveau chapitre était à écrire.

Joshua
Donovan
First love

Premier amour de lycée. Ils étaient sortis ensemble plusieurs mois. Ils s'aimaient, du moins elle y croyait. Mais il avait disparu du jour au lendemain sans explications. Elle avait souffert mais elle s'en était remise. Elle ne l'a pas revu depuis (ils n'avaient encore jamais eu l'occasion de se voir dans la ville). Les retrouvailles risquent d'être épiques !



Violet
Jennings
Best friend

Meilleure amie. Pourtant au début c'était pas gagné. Violet venait de débarquer dans la ville et c'était à Olivia de la conduire à son appart au Centre des Surnaturels (à l'époque, elle faisait du bénévolat au Centre). Mais quelqu'un bouscula Violet qui tomba. Olivia se précipita pour lui prendre la main et l'aider à se relever mais Violet s'était allumée. Olivia se brûla vivement. Elle passa sa colère sur Violet qui ne tarda pas à se défendre. La dispute aurait pu dégénérer si la douleur n'avait pas obligée Olivia à se rendre incessamment aux urgences. Quelques jours plus tard, sur conseil de Mat, elle repartit au Centre pour s'excuser auprès de la jeune femme. Ce fut le début d'une belle amitié.



Alison
Ludwig
Boss Friend

Ils s'entendent bien même s'il n'était pas facile de travailler avec un homme au tempérament aussi volcanique. Elle avait eu le béguin pour lui à une époque mais Alison était très à cheval sur les règles (pas de relations amoureuses avec le personnel) donc elle n'avait pas cherché à voir plus loin. De temps en temps, ils prennent un verre ensemble avant de fermer le bar. C'était toujours bien de converser entre adultes.

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Olivia Kerner (Poufsouffle)
» Olivia / Juliette
» Olivia Jaliva.
» Olivia R. Stass [ Terminé ]
» Présentation Olivia Wells [Gryffondor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum en construction :: σ Pvénarios :: σ Postes Vacants-
Sauter vers: