Forum en construction




 

 :: σ Pvénarios :: σ Postes Vacants Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marexa Swan

avatar
The Beast

TweenAδmin • Le Suprême

It's gonna be Between YOU and me.

Sam 26 Nov - 21:29


Marexa Swan

ft. Elle Fanning
©adhilar

promix

NOM: Swan
PRÉNOMS: Marexa. Juste Marexa. Merci papa et maman.
ÂGE: 19 ans
DATE ET LIEU DE NAISSANCE: 9 avril 1997, Floride, USA
NATIONALITÉ: Américaine
ORIENTATION SEXUELLE: Hétérosexuelle
ÉTUDES: Design (Stylisme)
SITUATION FINANCIÈRE: Aisée.



Starships, we're meant to fly

Marexa était une jeune fille assez difficile à décrire. Elle avait comme deux personnalités assez opposées. Une partie d'elle vivait dans la lune, avec ses imaginations, ses rêves, ses clones invisibles, ses philosophies sans queues ni têtes. Elle passait le plus clair de son temps à imaginer sa vie. Toutes sortes de situations qui n'ont pas forcément de rapports entre eux. Cela allait de Marexa Swan, styliste célèbre posant aux côtés de Karl Lageferld sur le tapis tapis rouge, à Marexa Swan, astronaute célèbre découvrant une nouvelle planète dans la galaxie. Parfois, elle se surprenait elle-même avec tout ce qui se passait dans sa tête. Elle était certaine que le jour où elle verrait un psy, il lui dirait qu'elle était folle. Était-ce une folie que de rêver grand? Question.

En contradiction avec ce caractère de rêveuse à moitié folle, Marexa avait les pieds fermement ancrés sur Terre. C'était une femme déterminée, qui savait ce qu'elle voulait faire de sa vie et était prête à beaucoup pour réussir. Elle ne croyait pas du tout au hasard: pour elle, rien ne tombait du ciel, tout se gagnait durement. Son but dans la vie était de devenir styliste célèbre et habiter à côté de chez Alexander Wang. Bon ok, pour la maison ce n'était pas obligatoire, mais pour le reste, ce n'était absolument pas négociable. Dès le lycée, elle commença déjà à suivre des cours de couture et de dessin, mais aussi à faire des "stages" chez des stylistes locales. Toutes les personnes qui travaillèrent avec elle étaient unanimes: Marexa avait un grand talent.

En tant normal, c'était une gentille fille, toujours souriante et de bonne humeur, prête à rire et à faire la folle dès que l'occasion se présentait. Mais dès qu'il s'agissait de faire un choix, c'était toujours sa passion qui passait avant le reste. Marexa ne ratera jamais son cours de créativité pour venir à votre fête d'anniversaire. Elle n'acceptera jamais d'être en retard à son stage pour vous accompagner à l'hôpital, elle vous appellera un taxi. Ses meilleures amies Clarke et Stacy la trouvaient un peu égoïste sur les bords, mais elle n'en avait que cure. C'était simple: personne ne passait avant la mode.
Même si elle n'avait rien contre faire la fête de temps en temps, elle ne fumait jamais, ne buvait jamais d'alcool et refusait toute relation amoureuse. Pour elle, l'alcool, la drogue et les hommes étaient les seules choses qui pouvaient l'empêcher d'atteindre son rêve. Alors, elle les gardaient le plus loin possible. Quant au sexe, elle n'avait encore jamais essayé mais elle y pensait de plus en plus. Néanmoins, elle était sous pilule depuis 4 ans, comptait régulièrement ses dates et savais qu'elle ne le ferait jamais sans préservatif. Comme cela, il n'y avait aucun risque qu'un bébé non désiré vienne contrecarrer ses plans.

Projection de l'imagination

Le pouvoir de Marexa était assez spécial. Elle ne savait pas encore s'il lui permettrait de faire de grandes choses, mais elle en était très satisfaite. Elle qui débordait d'imagination, elle trouvait qu'il lui collait bien.

Sa capacité consistait en la projection visuelle, un peu comme un film sur grand écran géant, de tout ce qu'elle imaginait dans sa tête. C'était l'éclate totale. Elle voyait tout en images, comme au cinéma. Et le pied, c'était qu'elle pouvait partager cette projection avec son entourage.

Bien que génial comme pouvoir, il n'était pas vraiment évident à maîtriser. Pas évident du tout. Il ne répondait pas au semblant de contrôle qu'elle essayait d'avoir sur lui. Quand elle ne se retenait pas, les images défilaient devant ses yeux sans fin. Quand elle tentait d'y avoir un certain contrôle, genre décider quand commencer et quand s'arrêter, c'était la catastrophe. Les images apparaissaient en plusieurs fragments d'une à deux secondes. Dans l'un ou l'autre des cas, elle s'épuisait. Parce que oui, son pouvoir lui demandait une grande énergie qu'elle ne possédait pas encore. A cause de son incapacité à contrôler son pouvoir, Marexa se retrouvait très souvent dans des situations embarrassantes. Une fois pendant un cours, elle laissa ses pensées divaguer sur le prof qu'elle trouvait trop sexy et ne se rendit pas compte que son pouvoir s'était mise en route: toute la salle voyait les images d'elle et de son prof s'embrassant torridement au bord d'une plage. Elle fut tellement mortifiée qu'elle rata le cours pendant près d'un mois. Stupide pouvoir.

Marexa savait qu'il fallait qu'elle trouve rapidement le moyen de contrôler ce don, au risque de perdre toute dignité aux yeux des autres habitants du Beast Side.

My story

Naissance: Marexa Swan était née le 09 avril 1997 à Oralndo, en Floride. C'était un enfant désiré, ses parents l'attendaient. Ils auraient juste aimé qu'elle soit un garçon, leur premier enfant étant une fille, mais ce n'était pas bien grave. Ils s'en accommoderaient. Son père s'appelait Mario et sa mère Alexa d'où son prénom, Marexa. Elle avait hérité de la pire combinaison: sa grande sœur s'appelait Alma, ce qui en portugais signifiait âme. Mais ce n'était que le commencement.

Enfance: au choix.

Adolescence: A part ses constantes disputes et rivalités avec sa sœur, Marexa avait eu une adolescence plutôt normale. Elle était la benjamine donc normalement, elle aurait dû avoir le plus d'attention mais ce ne fut pas le cas. Alma avait toujours été la préférée de leurs parents. C'était elle la plus belle, la plus brillante, la plus "mature", la moins bizarre (sinon pas bizarre du tout), la seule qui voulait faire le même métier que les parents, c'est-à-dire, avocate. C'était la fille parfaite. Du coup, Marexa était toujours passée en seconde position. Elle n'en était pas heureuse mais elle avait appris à faire avec. C'était une jeune fille enjouée, qui n'avait aucun mal à se faire des amies. Avec ses deux bff Clarke et Stacy, elles avaient ouvert en 3e année de collège, un "club de relooking" pour les élèves qui en avaient besoin. Avec Clarke s'occupant de la coiffure, Stacy du maquillage et  Marexa du style vestimentaire, leur club fit son petit succès. Mais elle fut obligée de laisser tomber parce que Alma en parla aux parents, en insistant sur le fait que ce club empêchait Marexa de se concentrer sur ses études. Ses notes n'étant pas très brillantes, elle ne put s'opposer à cette décision. Mais cela lui permit de savoir ce que ses parents pensaient réellement de sa passion pour le stylisme. "Une perte de temps", avait-ils dit. La jeune fille décida alors de garder secret ses plans d'avenir jusqu'à ses 16 ans, où elle pourra enfin faire ce qu'elle voulait.

Prise de promixine: Marexa n'avait pas réellement prévue de devenir une Surnaturelle. Cela n'avait jamais été dans ses plans. Lorsqu'elle eut son diplôme à 17 ans, elle était censée entrer à ESMOD Paris, une école de stylisme-modélisme de renommée internationale. Sa candidature avait été acceptée, mais ses parents refusèrent de lui payer les cours. Il n'était pas question qu'ils gaspillent leur argent pour pareille fantaisie. Marexa fut tellement en rage qu'elle brandit la menace du siècle: où ils acceptaient de lui payer son école, ou elle s'injectait de la promixine. Sachant combien ses parents haïssaient les Surnaturels, elle était sûre qu'ils cèderaient. Mais ils la traitèrent de "petite fille capricieuse" et affirmèrent qu'elle n'oserait pas mettre sa menace à exécution. Effectivement, Marexa ne comptait pas le faire, de peur de tomber sur un "mauvais" pouvoir. Mais la réaction de ses parents provoqua en elle un sentiment de rébellion. Jamais ils ne la prendraient au sérieux, jamais ils ne la comprendraient. Elle fugua alors de la maison. Clarke, sa meilleure amie, décida de la suivre. Elle aussi avait besoin d'un nouveau départ. Direction Seattle. Quand elle voulut se recenser, Marexa apprit que l'Université était gratuite seulement pour les Surnaturels. Pour pouvoir donc bénéficier de ce statut, elle fit le sacrifice ultime: prendre de la promixine. C'était peut-être cher payer pour pouvoir faire des études gratuites et de bonne qualité, mais Marexa était prête à tout pour réaliser son rêve. Clarke aussi suivit son exemple. Ensemble, elles intégrèrent la ville. Un pas de plus vers son rêve.
Clarke
Nelson
Best friend ever

Elles ont fait les 400 coups ensemble et se connaissent comme les doigts de la main. Quand Marexa a décidé de s’installer au Beast Side pour ses études, Clarke n’a pas hésité à la suivre, prenant elle aussi de la promixine. Elles partagent la même chambre étudiante.



Stacy
Young
Other best friend

elles se sont connues quand elles étaient au lycée. Avec Clarke, les 3 amies forment un trio infernal. Elles considèrent Stacy comme le noyau du groupe, celle qui les empêche d’aller trop loin dans leurs délires. Elles l’adorent même si parfois, elles ont tendance à la mettre à l’écart, ce que la jeune fille vit assez mal.



Mathis
Stewart
Professor and maybe more...

Elle l’avait entendu jouer de la guitare dans le couloir de l’Université et était littéralement tombée sous son charme. Ils avaient sympathisé et elle lui avait dit qu’elle avait toujours voulu apprendre de la guitare. Il s’était alors autoproclamé son professeur. Depuis, ils se voient une fois par semaine pour parler musique et autres choses. Ils ne s’étaient vus que deux fois déjà. Il y avait eu de longs silences, des regards, des sourires. Marexa savait qu’ils étaient attirés l’un par l’autre mais elle préférait laisser les choses évoluer doucement. De plus, elle ne savait pas exactement qu’elle genre de relations il entretenait avec Meredith, sa colocataire. Alors en attendant d’en être sûre, ils continueraient à être de sons amis.



Luc
Winsmorth
Favorite painter

Il lui avait demandé comme ça dans la rue si elle voulait être son modèle pour un tableau. Marexa avait accepté, sur un coup de tête également, tellement amusée par la situation. Depuis, elle va avec Clarke dans son bel appart quand il l'appelle. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle sentait que ses heures passées avec elles étaient vitales pour lui. Parfois, il avait des absences, comme s'il pensait à quelque ou revivait quelque chose d'atroce. Il n'a pas dû avoir la vie facile, alors si passer du temps avec lui pouvait l'aider, elle le faisait volontiers. Même s'il avait insisté pour lui payer ses heures, Luc lui faisait vivre le supplice de sa vie: il refusait de lui montrer les tableaux tant qu'il n'aura pas fini la série!



Alma
Swan
Sister. Unfortunately

Elles ne se sont jamais entendu parce qu’Alma a toujours considéré Marexa comme une sorte de rivale qu’elle devait évincée pour avoir l’amour et l’approbation de leurs parents pour elle toute seule. Du moins, c’est comme ça que Marexa voyait les choses. Elle ne sait pas ce qu’elle est venue faire dans la ville et ne voulait même pas le savoir. Tant qu’elle restait éloignée d’elle, tout irait bien.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
The Beast

TweenAδmin • Le Suprême

It's gonna be Between YOU and me.

Sam 26 Nov - 21:30
A revoir

- L'histoire (prise de promixine)
- le pouvoir (plus sur grand écran mais en live, vécu par elle et son entourage)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Black Swan
» Bonne fête Swan
» Bella Swan [Gryffy]
» Charlie-Swan (pas fini!!!)
» swan lake - 02 février/7h02

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum en construction :: σ Pvénarios :: σ Postes Vacants-
Sauter vers: