Forum en construction




 

 :: σ Pvénarios :: σ Postes Vacants Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Luc Winsmorth

avatar
The Beast

TweenAδmin • Le Suprême

It's gonna be Between YOU and me.

Sam 26 Nov - 22:21


Luc E. Winsmorth

ft. Tom Hiddleston
©adhilar

Humain

NOM: Winsmorth
PRÉNOMS: Lucas (Luc) Eliot
ÂGE: 33 ans
DATE ET LIEU DE NAISSANCE: 25 Décembre 1983, Berlin, Allemagne
NATIONALITÉ: Américaine
ORIENTATION SEXUELLE: Hétérosexuel
MÉTIER: Professeur d'Histoire au Beast Side University.
SITUATION FINANCIÈRE: Aisé.
PRÉCISION: Il est né Edward Chamberlin. Luc est en réalité un tueur à gage reconverti, obligé de travailler pour le gouvernement afin d'éviter la peine de mort. Il parle couramment l'allemand, l'italien et le français en plus de l'anglais.



Only god can judge me.

Étrange. C'est comme ça que le définiraient presque tous les habitants du Beast Side. Luc était un homme étrange.

Solitaire. Il n'avait pas d'ami; pas vraiment. Les seules personnes avec qui on le voyait causer quelques fois sont des collègues professeurs ou des élèves. Il vivait seul dans un appartement de Little Island. Pas d'amoureuse, pas de parent qui venait le visiter, rien.

En réalité, Luc était quelqu'un d'assez renfermé. C'était difficile de l'approcher, difficile de le connaître, difficile de savoir à quoi il pensait. Il avait toujours un visage dépourvu de toute émotion. Ce n'est pas qu'il n'avait pas de cœur, simplement que ce dernier avait arrêté de battre depuis longtemps. Luc était un homme froid, imperturbable, mystérieux. C'était un méthodique, qui agissait toujours avec une infinie précision et beaucoup d'attention. Très observateur, il avait une mémoire infaillible capable d'emmagasiner dans un parfait ordre, des évènements auxquels il avait assisté. Ayant des années de pratique en criminologie, il avait un œil de lynx, faisait attention aux moindres détails, avait des sens plus qu'aiguisés. Ses élèves disaient qu'il avait un 3e œil: rien ne lui échappait. C'était un homme franc, qui disait ses vérités sans détours, se foutant royalement de ce que cela provoque chez vous.

Luc était aussi un parfait acteur, capable de jouer le rôle du séducteur sans aucun problème. Conscient de ses atours et de l'effet qu'il provoquait auprès des femmes, il n'hésitait pas user de son sex-appeal pour avoir ce qu'il veut. Un sourire et le monde était à ses pieds. Et ce n'était pas pour lui déplaire, bien au contraire.

Révision de jugement

Luc a grandi dans un orphelinat "anti-surnaturel" où la haine envers ce groupe de personnes était inculquée aux enfants depuis le bas-âge. Luc avait toujours pensé que les professeurs exagéraient. Ces gens-là ne devaient pas être si monstrueux que ça. Au contraire, ça devait être cool d'avoir des pouvoirs magiques. Mais lorsqu'il fut confronté au monde réel, Luc fut, par la force du hasard, témoin d'horribles accidents provoqués par des Surnaturels. Évidemment, c'était des accidents, pas des crimes voulus. Mais Luc, qui avait déjà un pré-conçu pas très positif envers eux, ne chercha pas plus loin que le bout de son nez et commença à les haïr. Pour lui, c'était des monstres qui ne méritaient pas de vivre.

Mais ce terrible sentiment l'emmena à commettre le meurtre de sa vie, celui que jusqu'aujourd'hui il n'arrivait pas à se pardonner.

Cela le poussa à revoir son jugement envers cette communauté. Et le fait d'être resté bloqué avec eux pendant des mois au Beast Side l'aida à se faire un avis définitif: ces gens là n'avaient pas choisi ce qui leur arrivait. C'était de simples êtres humains comme lui que la nature avait décidé de transformer. Ce n'était pas de leur faute, mais malgré cela, ils faisaient de leur mieux pour vivre avec leur sort. Ils n'étaient pas les méchants dans l'histoire, bien au contraire. Alors, pourquoi leur en vouloir ? Bien sûr ils n'étaient pas tous bons. Certains utilisaient leurs pouvoirs à de mauvais fins. Mais était-ce une raison suffisante pour en vouloir à tout le reste ?

My story

Naissance: Inconnue. Les Sœurs lui avaient raconté qu'il avait été trouvé devant les portes de l'orphelinat un matin de Noël.

Enfance: aussi longtemps qu'il s'en souvienne, Luc avait toujours vécu dans l'orphelinat des Sœurs de Notre-Dame de Lourdes. Enfant, c'était un petit garçon enjoué, intelligent, toujours prêt à aider son prochain. Il était très croyant et était persuadé que s'il faisait le Mal, il irait en enfer. Bien qu'il sut très tôt qu'il avait été abandonné, il n'en souffrit pas (du moins, ne le montra pas). C'était un charmant petit garçon que tout le monde adorait. Malgré cela, Luc ne réussit jamais à se faire adopter. Pourquoi? Personne ne le savait. Une fois, un couple apparemment intéressé l'emmena chez lui pour y passer le week-end. Mais il le ramena dès le lendemain matin et s'en fut sans aucune explication. L'enfant lui-même ne savait pas la faute qu'il avait commise. Avec le temps, Luc finit par accepter que personne ne voulait de lui. Ce n'était pas bien grave, Dieu lui l'aimait et c'était ça l'essentiel.

Adolescence: en grandissant, Luc ne perdit pas grand chose de son innocence et de sa bonne humeur. Si enfant il était déjà terriblement mignon, adolescent, il devint carrément à croquer. C'était de loin le jeune homme le plus mignon de l'orphelinat. Les filles étaient en extase devant lui. Luc ne se faisait pas prier pour en profiter. Vrai bourreau des cœurs, il en dépucela plus d'une et fit couler plusieurs larmes. Ce n'étaient pourtant pas de sa faute, il était clair depuis le départ: il accepte de te dépuceler pour te rendre service mais il ne s'engage pas émotionnellement. Bien qu'il aimait la compagnie des filles et craquait pour plusieurs, il ne tomba jamais réellement amoureux. A 17 ans, après avoir fini le collège, il décida d'entrer dans l'armée, à la grande surprise de tous. Il expliqua que c'était un rêve d'enfant. Sa vocation, c'était protéger son pays. On l'applaudit en héros. Quelques mois plus tard, Luc entrait dans l'armée.

Adulte: Après 3 ans à servir son pays, Luc se passa pour mort et descendit sur le sol américain par une nuit glaciale. Il avait changé, cela se voyait tout de suite. Son visage autrefois innocent, son sourire chaleureux, son humeur joviale, tout cela avait disparu. A la place, se tenait un jeune homme de 20 ans, qui paraissait en avoir 30 et qui semblait avoir oublié jusqu'au sens du mot heureux.
Il erra dans les rues de Chicago durant deux jours, ne sachant où aller, mourant de faim et de soif. Le nuit du troisième soir, il était près à se laisser mourir quelque part quand un homme en limousine noir l'accosta. Il accepta de le suivre, qu'avait-il à perdre de toutes façons? L'homme dont il ne sut jamais le nom, l'emmena dans une sorte d'entrepôt et lui remit une arme. En face d'eux, il y avait une personne assise qui leur faisait dos et avait un masque sur la tête. Sans même que l'homme eut à parler, Luc sut ce qu'il avait à faire. Il aurait pu tuer le malheureux par derrière, mais il s'avança, se mit face à lui, lui enleva son masque et en le regardant droit dans les yeux, lui vida son chargeur dans la tête. Ensuite, il demanda à manger.
Six mois plus tard, Edward Chamberlin devenait Lucas Eliot Winsmorth, citoyen américain, tueur à gage au service de l'homme qui n'avait pas de nom. En 5 ans de loyaux services, il tua plus de 300 êtres humains partout dans le monde. Son contrat avec l'homme sans nom s'étant terminé, Luc décida de ranger les armes. Il se maria et eut un petit garçon.

Après 4 ans d'une vie tranquille et quasi parfaite avec sa famille, son passé le rattrapa. Il fut engagé par la Nazi, la plus puissante organisation criminelle anti-surnaturelle. Sa mission: incendier le Centre des Surnaturels, à Seattle. En faisant cela, Luc était conscient qu'il tuerait plusieurs milliers de personnes. Mais il haïssait déjà les Surnaturels. Pire, l'organisation n'acceptait pas un non: s'il refusait, c'est sa femme et son fils qui en payeraient le prix. Luc n'eut pas le choix. Il commandita le plus important meurtre de sa vie. Plus de cinq mille morts. Il y avait juste un détail: sa femme et son fils en faisaient parti. La Nazi l'avait trahi. Le frère du chef de la Nazi avait été assassiné par Luc il y a six ans, alors que ce dernier travaillait pour le compte de l'homme sans nom. Vladimir Gretchko jura de venger son frère. En faisant Luc tuer les deux êtres qu'il aimait le plus au monde.
Lorsqu'il se rendit compte de la machinerie dont il fut victime, Luc sombra.

COMMENT SE RETROUVA T-IL APRÈS 6 ANS ESPION DU GOUVERNEMENT SOUS COUVERTURE AU BEAST SIDE ? A VOUS DE NOUS ÉCRIRE LE RESTE DE L'HISTOIRE.
Marexa
Swan
Muse

Elle lui avait permis de retomber dans une de ses vieilles passions qu’est la peinture. Quand il l’avait rencontré, il avait été tellement attiré par la beauté de son visage qu’il lui avait proposé d’être son modèle pour un tableau, quitte à passer pour un fou. Heureusement pour lui, elle aussi était un peu folle et avait accepté presque automatiquement. Depuis, quand il avait le temps, il l’invitait chez elle. Elle venait souvent avec son amie, Clarke. Ils en étaient déjà à leur deuxième tableau. Il la payait mais c’était surtout la compagnie des deux jeunes filles qu’il appréciait. Leur folie et leur insouciance de jeunesse parvenaient à lui faire oublier son chagrin.



Clarke
Nelson
You're nice but...

Luc sentait bien que la jeune fille avait un faible pour lui. Elle avait beau essayer de le cacher, il n'était pas aveugle. Il ne savait pas trop comment gérer la situation, s'il fallait lui en parler ou feindre l'ignorance. Il l'appréciait au même titre que Marexa, sinon encore plus à cause de sa personnalité atypique. Mais elle ne sera jamais plus que ça.



Kassia
O'keegan
I'm I in love with you ?

Petite amie. Ils sortent ensemble depuis bientôt cinq mois déjà. Au début, sortir avec elle n’était qu’une stratégie pour entrer dans le cercle de la famille. Ces gens-là étaient comme les propriétaires de la ville, ils étaient très proches de Jordan Collier donc forcément, savaient à peu près tout ce qui se passait. Mais Luc devait bien avouer qu’il commençait à apprécier la jeune femme. Ce qui était un problème parce qu’elle ne savait rien de son passé, à part les mensonges qu’il lui a raconté et elle ne se doutait de rien. Pire encore, il n’avait pas encore totalement oublié sa défunte femme. Tomber amoureux de Kassia actuellement était la pire chose qu’il pouvait faire. Il ne voulait pas la blesser mais ne pouvait pas non plus rompre avec elle. Que faire ?



Louis
Mercier
Plight

il évitait celui-là comme la peste. Il n’avait rien contre l’être humain, bien au contraire, dans d’autres circonstances, il l’aurait apprécié. Par contre, il savait que son pouvoir était dangereux pour lui. Louis était pratiquement le seul qui pouvait découvrir son secret et cela il fallait l’éviter à tout prix. Luc savait que le détective se doutait de quelque chose à son sujet et réussit pendant plusieurs mois à l’éviter. Mais voilà qu’ils se retrouvèrent dans une situation où la poignée de main était inévitable. Que va-t-il se passer ?

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum en construction :: σ Pvénarios :: σ Postes Vacants-
Sauter vers: